Alpinisme à Chamonix

mer-de-glace-mont-blanc-alpinisme-chamonix-aiguilles

Alpinisme à Chamonix et dans le Mont-Blanc

La page sur l’histoire de l’alpinisme à Chamonix et dans le massif du Mont-Blanc. Chamonix est le berceau de l’alpinisme avec la conquête du sommet du du Mont-Blanc en 1786 par Balmat et Paccard et la création de la première compagnie des guides en 1821.

Histoire de l’alpinisme : ascension du Mont-Blanc en 1786

À partir de 1760, le naturaliste suisse Horace-Bénédict de Saussure entreprend une douzaine de voyages à Chamonix pour observer le massif du Mont-Blanc et se focalise sur la conquête de son point culminant. Saussure offre une récompense pour sa première ascension en pensant ainsi percer le mystère de la formation géologique des Alpes.

Le 8 août 1786, Jacques Balmat est le premier homme à poser le pied au sommet du Mont-Blanc. Accompagné du docteur savoyard Michel Gabriel Paccard, neveu du doyen des guides de la vallée, qui a déjà fait trois tentatives au Mont-Blanc il arrive au sommet à 18 h 30.

Presque un an après, Saussure entreprend de monter lui-même au sommet, avec dix-neuf autres personnes, dont Balmat. Il y parvient le 3 août 1787. Il procède au premier calcul de l’altitude du mont Blanc depuis son sommet. Après un calcul de la moyenne avec trois mesures précédemment effectuées, il annonce comme altitude 2 450 toises, soit 4 775 mètres. C’est après 1820 que l’altitude du Mont-Blanc sera mesurée à 4810 mètres.

La première femme à atteindre le sommet est la Chamoniarde Marie Paradis le 14 juillet 1808 avec des guides. La seconde ascension féminine est réussie par ses propres moyens par Henriette d’Angeville le 4 septembre 1838.

Autres ascensions marquantes en alpinisme

L’Aiguille Verte en 1865 par Edward Whymper et ses guides Almer et Biner, la face nord des Grandes Jorasses en 1938 par Cassin, Esposito et Tizzoni, le pilier central du Freney au Mont-Blanc en 1961 par deux cordées menées par Bonington et Desmaison.

La première compagnie des guides en 1821 à Chamonix

La Compagnie des guides de Chamonix est créée en 1821 suite à un accident au Mont Blanc où les guides Auguste Tairraz, Pierre Balmat et Pierre Carrier perdent la vie. Un fond de solidarité est mis en place afin d’aider les familles endeuillées et un principe de répartition équitable du travail est établi : la Caisse de Secours et le Tour de Rôle sont nés. La Compagnie compte alors 34 membres dont Jacques Balmat qui a réussi la première ascension du Mont Blanc en 1786. La première femme à entrer à la compagnie est Sylviane Tavernier en 1985. Pour mémoire, la première femme guide de haute-montagne est Martine Rolland en 1983. En 2021, la Compagnie des Guides fêtera son 200ème anniversaire.

Mes courses d’alpinisme dans le massif du Mont-Blanc

Voici une liste non exhaustive des courses que j’ai réalisées dans le massif du Mont-Blanc.

Courses classiques

Courses d’arête

Escalades en rocher

Escalades mixtes et goulottes

Retour sur la page Alpinisme