Tenir ensemble… et en chier tous seuls

Eric Chaxel

Guide de haute montagne, moniteur d'escalade et guide de canyoning entre Lyon et Chamonix

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bastien dit :

    Excellent article Eric, comme d habitude plein de bon sens, j apporterai un bémol sur les associations loi 1901 qui font une concurrence déloyale aux professionnels de la montagne , sous couvert du «  on ne fait pas là même chose que vous » .Pour nous Aem , on nous impose la règle des 5 clients +1 encadrants pro, alors que la plus part des assos ( loi 1901) circulent à 10 ou plus grâce à leur diplôme fédéraux. La France avec cette loi a permis , l’accès au plus grand nombre au sport, par contre imposer aux professionnels de la montagne cette règle économiquement non viable et ne pas l’imposer aux associations est juste une irresponsable.

  2. Eric Chaxel dit :

    Salut Bastien, effectivement ce genre de concurrence « déloyale » existe dans pas mal d’activités de nature, j’en sais quelque chose puisque nous mêmes professionnels de l’escalade et du canyon sont souvent en concurrence des fédérations FFME et FFCAM pour les stages et l’encadrement de l’escalade. En effet, les associations sont souvent moins chères grâce à des subventions ou des allégement de charges. Plutôt que de diaboliser ces associations, on essaie de travailler avec, ce qui marche assez bien afin que tout le monde trouve sa place. Je pense que l’encadrement pro et les assoces peuvent cohabiter dans le meilleur des mondes 🙂 L’exemple que tu évoques est-elle la règle suite aux restrictions sanitaires ou pérenne ? Depuis 1 an, on est pas à une incohérence près en France ! Amitiés.