Le Bugey (Ain, Savoie, Isère)

Le Bugey est la partie géographique du département de l’Ain qui appartient au massif du Jura. On y trouve de nombreuses falaises calcaires propices à l’escalade à proximité des agglomérations de Lyon et de Chambéry et du nord Isère.

Cerdon et Neuville sur Ain : ces 2 falaises sont les premières falaises qui ont été équipées dans le Bugey. L’escalade qui se déroule sur des murs courts et peut y être déconcertante pour un grimpeur de salle.

Crept/Seillonnaz : la falaise de Crept est sans doute ce qui se fait de mieux à proximité de Lyon. Le calme, une vue dégagée, une orientation globalement sud, des voies de tous niveaux jusqu’au 8ème degré dans différents styles : dalles, murs raides, dévers, colonnettes. Même si certaines voies ont souffert de bricolage, la plupart sont dignes d’intérêt. Les voies Idéal Rationnel et Fonctionnel (7a+), Petits Trous X (7a) ou Rue des Murailles (7b) sont des classiques à faire absolument.

Escalade dans le Bugey à Crept escalade-lyon.fr
Escalade à Crept-Seillonaz : une des perles des falaises du Bugey

Lhuis : la grotte de l’écureuil : cette petite falaise orientée au sud domine le Rhône et la centrale désaffectée de Creys-Malville. La falaise offre des voies de tous niveaux à partir de 5b et jusqu’à 7c. Le pied des voies est dégagé et idéal pour les enfants.

Parves : Parves est un site équipé dans les années 90 qui a vu de nombreuses ouvertures dans les dernières années. De par son orientation nord, c’est un site idéal lors des chaudes journées d’été. Les équipeurs les plus actifs sur ce site sont Muriel et Philippe Ducolomb « les Ducs ». Visitez leur site internet pour tout savoir sur la falaise de Parves.

Virieu-le-Grand : plus loin la falaise de Virieu est également très fréquentée des grimpeurs lyonnais. La falaise est orientée sud et est vite chaude lorsqu’on approche de l’été même s’il est possible de jouer avec les orientations. Un secteur plus récent a vu le jour il y a quelques années : le Vallon Perdu (présentation du secteur sur le site internet des Ducs). Il permet de grimper au frais durant l’été.

La roche de Narse : le dernier né des sites d’escalade dans le département de l’Ain. La falaise est située dans la vallée de l’Albarine au-dessus du village d’Argis à 10 km d’Ambérieu en Bugey. En 2018, la falaise propose 5 grandes voies de 100 mètres et 30 voies d’une longueur.

La grotte des Hôpitaux (la remise) : située entre Ambérieu en Bugey et Belley, c’est un site avec des voies dures et déversantes plutôt dans le 7 et le 8 à découvrir. Le site ne figure sur aucun topo papier. Vous trouverez des topos sur le blog teambugey.

Salèze : la falaise de Salèze est orientée plein sud et domine Ambérieu en Bugey. Les voies font jusqu’à 50 mètres pour des cotations majoritairement dans le 6 et le 7. Le topo est disponible en ligne sur le blog teambugey.

La Balme de Yenne : à la limite du Bugey et de la Savoie, « la Balme » comme on l’appelle est le paradis de la colonnette. C’est long, c’est dur mais c’est tellement beau ! Seule la proximité de la route nationale (marche d’approche de 30 secondes !) peut gâcher le plaisir certains jours mais on oublie vite ce détail lorsqu’on est à 2 mètres au-dessus du point et à 3 mètres du prochain bac.

La grotte de Virignin : le temple de la haute-difficulté dans le Bugey, cette grotte offre des envolées en dévers exceptionnelles pour des cotations assez relevées. A visiter !

Le rocher de Jarbonnet : une énorme barre calcaire qui surplombe les gorges de l’Ain. Un site majeur à découvrir si vous aimer le calme et l’aventure dans les voies.